• Home
  • Prix stage récupération de points

Prix stage récupération de points

Mis en place depuis 1992, le permis à points fonctionne très simplement en vous offrant un crédit de points qui se réduira après différentes infractions. Au départ, c’est un permis probatoire comptant 6 points, et au bout de 3 ans sans infraction, il passe à 12 points. Selon le type d’infraction, il est possible de perdre entre 1 et 6 points, et de cumuler plusieurs infractions jusqu’à 8 points maximum.

Lorsqu’on s’approche dangereusement de la fin de nos points, il est temps de réagir et faire un stage de sensibilisation qui permet de récupérer 4 points. Lorsque vous perdez tous vos points, il est trop tard, et vous ne pouvez plus conduire pendant 6 mois minimum. Quel est le coût d’un stage de récupération de points ? Je vous dis tout.

prix stage recuperation points

Le coût d’un stage

Le prix d’un stage est très variable selon les centres où il se déroule. Il y a tout d’abord généralement un écart de prix important entre l’Île-de-France et la province. En région parisienne, il est très difficile de trouver des stages à moins de 180€, généralement on s’approche même très souvent des 250€.

Dans les autres régions, le prix varie entre 135 et 250€. Il n’y a pas d’obligation pour le lieu du stage, et vous pouvez donc l’effectuer où bon vous semble et pas forcément dans votre département ou votre région de résidence. En cherchant un peu, il est possible de dénicher un centre moins cher dans un département voisin, et ainsi diminuer le coût de la récupération de vos points. Parfois, les frais de déplacement seront trop importants et on privilégiera alors un centre plus cher mais beaucoup plus proche.

Pourquoi certains stages sont moins chers que d’autres ?

En effectuant une recherche de tarif sur internet, vous trouverez des stages plus ou moins chers que d’autres. Il est même possible de trouver parfois des stages à 100€ environ. Généralement, un centre qui affiche des prix élevés n’a aucun problème pour atteindre le nombre de 10 personnes par session. À l’inverse, certains centres bradent le prix des places, justement pour atteindre ce minimum. En effet, la réglementation impose un minimum de 10 participants par stage pour qu’il puisse se dérouler.

Il y a cependant un risque lorsqu’on choisit un centre qui brade ses places, c’est que le stage soit annulé en raison d’un groupe trop restreint. Si les 10 personnes ne sont pas réunies, alors le stage n’aura pas lieu. Dans ce cas, vous aurez le choix de choisir une nouvelle date, soit de vous faire rembourser et de choisir un autre centre. L’annulation du stage survient généralement 1 jour seulement avant la date prévue, ce qui peut être un problème dans le cas où vous aviez posé 2 jours de congé par exemple.